SI NOTRE DAME DE PARIS ETAIT A AJACCIO ....

M CAZENEUVE s’est rendu à Notre Dame de Paris pour assister à la messe de Noël. Par ce geste il voulait indiquer aux croyant-e-s de cette religion, célébrant un de ses événements, que la République leur assure la protection pour pratiquer leur culte.

M CAZENEUVE devra aussi se rendre en Corse, sur les lieux de cette mosquée d’Ajaccio que la République n’a pas su protéger. Il ne s’agit plus de symboliser la protection des lieux de culte, mais de dénoncer la criminalité qui prend prétexte d’agressions odieuses envers des fonctionnaires de sécurité pour exciter la haine envers une autre religion et provoquer des violences tout aussi odieuses.

La dimension hautement républicaine de la laïcité ne peut souffrir une différence de traitement dans la protection des croyances. Des manipulateurs, politisés à l’imbécillité et répondant ainsi aux espoirs des groupes terroristes, ont utilisé des actes de délinquance pour s’en prendre à une religion.

Ceci en dit long sur les conséquences immédiates des dernières mesures gouvernementales.

A trop étreindre les fantasmes de l’extrême droite on aide le pire à s’installer.

Assurément les imbéciles excités sont, autant que l’extrême droite, des fossoyeurs de laïcité.

 

Jean-Claude Zablet