SIVENS : LA FIN D'UNE HERESIE !

Selon FRANCE 3 MIDI PYRENEES, les préfets du Tarn et du Tarn et Garonne ont signé le 24 décembre la fin du projet de barrage de SIVENS dans la forme qui a abouti à la mort d'un jeune homme, victime des violences policières.

L'arrêté signé abroge la déclaration d'intérêt général du projet de barrage. 

L'état va mettre la main à la poche. Plus de 3 millions d'argent des contribuables français vont donc couvrir les dépenses honteuses ordonnées par le Conseil Général du Tarn.

1,3million servira à la réhabilitation de la zone humide et 2 millions serviront à alimenter la trésorerie de ceux qui saccagèrent la zone. On sait donc qui n'a rien perdu dans cette affaire.

Cependant la vigilance reste de rigueur : un projet de barrage moins disproportionné mais tout aussi inutile est toujours dans les cartons alors que les retenues collinaires suffisent amplement à l'agriculture locale que personne ne sait menacée et dont tous voient la santé depuis toujours !

Olympia.

 

Date de dernière mise à jour : 27/12/2015