LES SENTINELLES SONNENT L'ALERTE !

Les sentinelles 01Il fallait du courage, il y a une cinquantaine d’années, pour oser dire que tout progrès technologique n’était pas nécessairement synonyme de progrès  pour l’humain.

Il en a fallu du courage à ces quelques scientifiques dont Henri PEZERAT pour dénoncer les graves méfaits sanitaires de l’amiante. 

Les sentinelles 03Il en fallu du courage à ces militants syndicaux qui surent dépasser la nécessité de l’emploi et expliquer à leurs collègues combien leur santé était exposée, voire anéantie, par ce qui leur permettait d’exister décemment socialement.

La lucidité et le courage de ces personnes ont ouvert la voie aux luttes sociales et écologiques d’aujourd’hui. 

 

Quand les néolibéraux réclament la fin des lois protectrices au nom de la liberté, la leur en fait,  poursuivre le combat d’Henri PEZERAT et de ses successeurs regroupés dans une association qui porte son nom, c’est demander que toute innovation technologique ne soit validée qu’avec la certitude de ne pas mettre en péril l’équilibre écologique dont dépend la santé des HUMAINS. Les sentinelles 02

C'est aussi engager des actions juridiques afin de faire respecter l'égalité de tous devant la loi. Rendre des comptes pour son méfait n'est pas réservé au voleur de smartphones. Les empoisonneurs industriels, fabricants de produits toxiques doivent rendre des comptes .

Les sentinelles 05Il en faut du courage à cette association, insoumise à l'ordre irresponsable, pour lutter contre ces groupes internationaux qui se sont emparés de la presse, saturent l'espace politique de leurs lobbyistes, mobilisent des campagnes de désinformation pour s'enrichir démesurément en ignorant les dégâts environnementaux et humains.

Le respect des équilibres écologiques implique de ne pas prélever de la planète, plus qu'elle ne peut reproduire ; il implique donc que la santé des humains doit être la condition incontournable à la validation de toute innovation technologique. Cette condition doit donc être  aussi un préambule à toute constitution qui organisera la société des Humains , "Nature prenant conscience d'elle-même".

Les sentinelles 04C’est ce qu’ont compris les agriculteurs en lutte contre les pesticides et autres saloperies qui les tuent aussi surement qu’ils nous abîment .. et les salariés des arsenaux exposés aux radiations des têtes nucléaires ; ce que comprennent les résistant-e-s aux compteurs connectés désormais reconnus d’inutilité publique….

 

C’est ce que comprennent tous les insoumis-es aux fausses innovations technologiques qui ne sont que des pompes à capter la richesse sans se préoccuper un seul instant des ravages sanitaires qu’ils provoquent.

Les échanges qui eurent lieu après le film furent d’une grande richesse. Pierre PEZERAT, le réalisateur,  et Jean-Marie BIRBES,  répondant  et argumentant avec force et clarté aux questions de l’assemblée.

Nul doute que, comme le film ‘MERCI PATRON », « les SENTINELLES » reviendra à CLAP CINE comme un cri d’alerte de l’espèce humaine contre tous ces dérèglements qui désorganisent l’équilibre écologique auquel appartient la santé des Humains.

Avant que  la démence des financiers ne sonne le trépas.

 

J-C Zablet

Date de dernière mise à jour : 18/06/2016