FESTIVAL DU CINEMA SOCIAL ET OUVRIER

Superbe initiative de CLAP CINE CARMAUX qui met ses salles  à la disposition du 1er festival du CINEMA SOCIAL et OUVRIER.

Le cinéma, aux salles très agréables et confortables, est situé au centre de la ville et est desservi par 3 grands parkings gratuits. Des conditions d'accueil à la hauteur de l'enjeu : le cinéma social et ouvrier méritait bien cela ! 

Fso 01Puisque les prolétaires de tous les pays doivent s'unir pour ne pas être floués des richesses qu'ils produisent, le festival présentera une sélection internationale.

Dans la plaquette d'introduction au festival, le président, Michel CADE, précise que le festival a choisi de présenter une sélection internationale mais en insistant sur le cinéma français. Il y sera présenté " des films "patrimoniaux", mais en faisant la part belle au cinema contemporain.

La projection des films sera suivie, pour celles et ceux qui le veulent, d'un débat, souvent en présence de réalisateur voire d'acteur-actrice-s.. Le cinéma vit et se vit. Il montre, parle, rit , et nous avec lui. 

Le festival a même obtenu en ouverture, un film en avant-première : LA FILLE DU PATRON.

Déjà, pour vous allécher, voici la programmation :

- LA FILLE DU PATRON ( France), sortie en 2016 - Présence d'Olivier LOUSTAU, réalisateur

- HOWARD ZINN ( USA) 2015 . Présence de Daniel MERMET

- LES REVOLTES ( FRANCE) 2014 . Présence du réalisateur Simon LECLERE

- DISCOUNT ( FRANCE) de Louis Julien PETIT - 2013

- VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER (USA)- de Michaël CIMINO- 1978

- LA LOI DU MARCHE (FRANCE) - de Stéphane BRIZE -2015

- C'EST QUOI CE TRAVAIL ? ( FRANCE) Documentaire de Luc JOULE et Sébastien JOUSSE

- BLIND SHAFT (CHINE) - de Li Yang - 2003

- TROIS HUIT (FRANCE) - de Philippe LE GUAY - 2001

- PRIDE (GB)- de Matthew WARCHUS - 2014

- LE CRIME DE M LANGE ( FRANCE) - de Jean RENOIR - 1935

- NORMA RAE (USA) - de Martin RITT - 1979

- LA RAISON DU PLUS FAIBLE (FRANCE/BELGIQUE) - de Lucas BELVAUX- 2006

- I GIORNI CONTATI ( ITALIE) - d'Elio PETRI - 1962

 

Pendant toute la durée du festival, CARMAUX.INFO annoncera les films .

Enfin, l'accès à chaque projection se fera pour la modique somme de 4,50€ ( 4€ pour lesmoins de 14 ans).

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 09/10/2015