JE LUTTE DONC JE SUIS

Ce n'était pas officiellement une Assemblée Citoyenne, mais il n'y aurait pas eu d'usurpation d'identité si la soixantaine de participant-e-s à la projection du dernier film de YANIS YOULOUNTAS "JE LUTTE DONC JE SUIS" s'en étaient revendiqués.

Ce n'était pas le but de l'associaiton KINO, organisatrice de la manifestation. Mais personne, des organisateurs aux participant-e-s, n'en aurait rougi. D'autant qu'après le film et le débat officiel, eut lieu le débat officieux qui dura le temps que les excellents gâteaux préparés par Pascal ( dont les poires du jardin sont écologiquement délicieuses : vous savez désormais où marauder) aient disparu ( magie des estomacs).

Je lutte donc je suisDe la même veine que le précédent " NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES" , " JE LUTTE DONC JE SUIS" s'attache à relayer la colère et l'indignation du peuple mollesté par l'avidité morbide des financiers. De l'artiste au berger, de l'étudiant au chômeur ; de tous les âges ; de l'Espagne à la Crête, chacun participe à la construction patiente de la résistance, confectionnée dans la colère désespérée ou froide d'une vie cabossée.

Dans la salle, les participant-e-s se reconnaissaient dans les images. Les conditions sociales sont différentes ici .. Mais les indignations sont les mêmes . Le combat écologique est le même. Le combat pour la répartition des richesses est le même ...

SYRIZA, PODEMOS : toutes les tentatives du peuple pour se réapproprier l'exercice du pouvoir sont bonnes à prendre . Les étudier, les comprendre, en voir les écueils, les manques, les détournements possibles ... Toutes ces expériences qui ont resurgi dans les assemblées citoyennes et qui ont débouché sur un Projet en commun qui sera  proposé au suffrage régional.

Toutes ces expériences qui continueront d'être débattues, analysées, revendiquées, bien après que les élections auront rendu leur verdict, dans d'autres assemblées mais aussi dans des débats qui suivront les projections de films, de concerts, de cafés philos, de laboratoires pour la transition énergétique ...

En tous ces lieux où des bénévoles, avant tout citoyen-ne-s , donneront ou prendront la parole dans des événements patiemment construits sans  lesquels la société du fric aurait déjà broyé la vie.

Le film de Yanis YOULOUNTAS s'ouvre par cette phrase "... car l’espoir au contraire de ce que l’on croit équivaut à la résignation, et vivre ce n’est pas se résigner." ( Albert CAMUS - Noces).

La soirée témoigne que "se résigner" n'était pas et ne sera pas le mot d'ordre des participant-e-s.

 

Jean-Claude Zablet.

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 09/10/2015