LE VOLEUR DE BICYCLETTE

La GAZZETTA DELLO SPORT révélait dans une récente édition ce que l'évolution technologique apportait au sport cycliste. Une roue, d'une valeur de 200 000 euros pièce, équipée d'un système électromagnétique dissimulé dans la jante,  permettrait aux petits malins de distancer leurs petits camarades de compétition...

Le prochain film propoLe voleur de bicyclettesé par KINO traite bien de bicyclette mais avec une tout autre approche de la tricherie : le vol.

Antonio Ricci est au chômage. Il repère une offre d'emploi pour coller des affiches, mais l'annonce spécifie que le postulant doit posséder une bicyclette. Ricci, qui n'est pas riche, rassemble tout ce qu'il peut vendre, son unique paire de draps, et acquiert la précieuse bicyclette au mont-de-piété. Il se rend au petit matin à son travail mais, alors qu'il pose une affiche de Rita Hayworth, un voleur s'empare de son deux-roues. 

Ricci n'est pas Eddy Mercx, ni Lance Armstrong, ni Christopher Froome. Donc pas d'enquête de police ni de direct live sur BFM TV.

La meilleure manière de supporter Antonio est d'aller admirer son effort 

DIMANCHE 14 FEVRIER 2016

à 18H00

au CLAP CINE de Carmaux.

 

Jean-Claude Zablet

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 05/02/2016