UNE SEPARATION

 

SYNOPSIS

Simin veut quitter l'Iran et emmener sa fille, Termeh, pour qui elle rêve d'un meilleur avenir.

Nader, son mari, refuse d'abandonner son vieux père, que la maladie d'Alzheimer a changé en un bloc de survie atone. Sans l'avoir vraiment choisi, ils sont au bord du divorce et entament la procédure. Pendant que Simin quitte le domicile conjugal pour s'installer chez sa mère, Nader embauche une aide-soignante, Razieh, qu'il charge de veiller sur son père.

Razieh commence son service, flanquée de sa petite fille, Somayeh. Dès le premier jour, elle se heurte à une difficulté qui ébranle ses scrupules religieux. Le vieil homme s'est oublié. Peut-elle le laver ?..

 

 

La place attribuée à la femme dans la société iranienne, comme dans la nôtre de manière moins formelle,  survalorise le rôle de l'homme. Tous sont coincés entre deux systèmes de pensée : toujours croire à la raison plus qu'au dogme, ou s'abandonner à la tradition fondée sur la religion.  La loi civile ou le diyya, cette loi du talion islamique qui peut effacer un crime contre une indemnité financière.

Coexistence de deux philosophies radicalement différentes mais  conduisant cette société, lorsque le conflit s'exacerbe, à l'intolérance. Nous, qui vivons dans la République laïque de France comprenons l'importance de ce message de tolérance, respect et protection qu'elle contient et ordonne.

 

Les cas de conscience des personnages, l'enchevêtrement des systèmes contradictoires qui les oppose,  leur jusqu'auboutisme quand chacun croit détenir toute la vérité les mènent au conflit. 

Date de dernière mise à jour : 25/02/2016