LE LINKY : LE DANGER DES ONDES ELECTROMAGNETIQUES PULSEES.

Chargé de l'information scientifique au sein de L'association Nationale Robin des Toits, M. Marc Cendrier a répondu à l'invitation de Robin des Toits 81 et d'Antenne 31...ce 14 Avril à Albi.

Marc cendrier 01On reste assez béat devant l'engagement et la rigueur d'un scientifique dont l'âge n'atteint pas la détermination !

Aux plus pressés qui souhaitaient avoir essentiellement des informations sur le Linky ( nouveau système de comptage que cherche à nous imposer ERDF) il a répondu avec bienveillance en choisissant d'inclure cette technologie dans un contexte plus large.

On ne peut que lui savoir gré de ce choix. Nous qui sommes confrontés régulièrement aux mensonges par omission de vendeurs peu scrupuleux, avons bien besoin de prendre un peu de « hauteur ». C'est plus que nécessaire pour être en mesure d'accepter ou de refuser, en connaissance de cause, tel ou tel « objet » modifiant notre environnement...

Merci à Marc Cendrier  d'avoir rappelé que les forces magnétiques ont le même âge que l'univers global, soit 13,7 milliards d'années ; et que notre univers vivant « vieux » lui, de 3,5 milliards d'années dépend entièrement des forces électromagnétiques.

Cet univers naturel est composé de fréquences uniques ou groupées mais continues qui n'altèrent pas le vivant voire qui lui sont bénéfiques...

Par contre l'univers vivant est menacé par des mélanges de fréquences hétérogènes et discontinues (dites émissions pulsées de 3/100 de secondes), comme c'est le cas pour la téléphonie mobile et lorsque des courants porteurs en ligne (CPL) se mélangent à d'autres flux électriques sans précaution.

(La précaution consistant à mettre en place des réseaux blindés!)

Marc cendrier 02Les ondes pulsées, faute de précaution ( ou de choix de substitution ) exposent l'univers vivant à des «mitrailleuses électromagnétiques » ce qui occasionne des désordres peu compatibles avec le vivant (fondé lui sur l'organisation)...

Le vivant à la particularité d'être très diversifié, fragile ; on constate de grandes disparités entre individus d'une même espèce... Les plus fragiles d'entre nous deviennent Electro Hyper Sensibles (EHS) et se retrouvent dans l'impossibilité de poursuivre une vie normale...

 

Cependant des solutions existent pour peu que l'on prenne des dispositions réglementaires sérieuses, déjà expérimentées à une échelle conséquente et significative. 

Pour bénéficier de systèmes de transmissions qui ne portent pas, ou beaucoup moins, atteinte à la santé du vivant, il est possible de jouer sur la nature des fréquences et sur le volume des puissances.

Leur mise en place deviendra possible dès lors que les citoyens reprendront la main sur des décisions faussement présentées comme des choix techniques dénués de choix éthiques...

 

Mais voilà elles ne sont pas forcément compatibles avec les intérêts d'une minorité à la recherche du profit maximum, quelles qu'en soient les conséquences pour le plus grand nombre ; cela même au prix de l'explosion de cancers malins précoces. Cette minorité dont le répertoire de musique ne comporte que deux partitions : Dérégulation et Contrôle.

L'ensemble des problèmes posés par le Linky ont été évoqués en fin d'exposé par Marc Cendrier. Les arguments développés sont à retrouver dans différents articles publiés dans CARMAUX.INFO.

Je ne peux que vous inviter à vous rendre sur le site de l'Association dont M Marc Cendrier est co fondateur : www.robindestoits.org .

 

Nadine V.

Date de dernière mise à jour : 22/04/2016