LINKY ou AMM : ARNAQUE ou ESCROQUERIE A L'INTELLIGENCE ?

Voilà un phénomène rassurant sur l'état de la citoyenneté dans notre région. Tandis qu'on tente de nous amuser avec des élections primaires pour savoir quelle personne recentrée mènera la liste de l'adaptation courageuse au renoncement général, des citoyens reprennent leur quotidien en mains. Ce qui s'appelle faire de la politique.

La citoyenneté des habitant-es de Carmaux éclairée par l'information du collectif ROBIN des TOITS et relayée par 3 élu-e-s carmausins, ont reçu l'écoute du maire de Carmaux qui a su prendre les décisions qu'il fallait prendre. Une bataille a été remportée à Carmaux. Il y a maintenant toutes les autres communes dont il faudra convaincre les maires et les conseils municipaux qu'en permettant l'implantation de cette technologie dite "smart grids" (ils n'osent pas l'écrire en français !!!! réseaux "intelligents"), ils installent la dangerosité sanitaire dans chaque foyer.

En quoi ces réseaux sont-ils intelligents et à qui profite cette intelligence ? En suivant ce lien, http://www.smartgrids-cre.fr/index.php?p=compteurs-caracteristiques , le site officiel des promoteurs de l'inutilité productiviste,  vous pourrez lire leur croyance au Père Noël LINKY tiré par les rennes des ondes ; vous aurez droit aussi à de beaux schémas tels que celui-ci : Smart grid 01

L'imagerie est trompeuse et tout le monde imagine des fils reliant tout à tous. L'intelligence des linkyphiles se mesurant ici à leur capacité à tromper les gens, à endormir l'esprit critique. 

La réalité est celle-ci : des ondes qui vont partout et se foutent des chemins comme nous nous foutons de l'an 40. Cet arrosage dans toutes les directions ne peut pas être sans effet sur l'environnement.

Smart grid 02Celui-ci est composé d'interactions entre tous les éléments vivants. L'impact des ondes sur nos corps, sur notre ADN est encadré par des normes européennes (ah ah) et françaises dont le but est de contenter les associations soucieuses de santé publique et les industriels, qui soucieux de dividendes, réclament à grand cri la fin des normes.

L'ajout des informations transmises par les ondes va amplifier leur intensité. On nous présentera des normes pour la téléphonie, des normes pour le compteur électrique, des normes pour les compteurs d'eau, de gaz. Aux mauvais coucheurs qui additionneront les valeurs autorisées et constateront qu'elles dépassent amplement la norme d'un seul, on enverra un technicien rémunéré à l'exploit d'enfumage, expliquer que tout ces dépassements de nomes sont sans danger... 

Pourquoi en définir alors ? L'impact des ondes sur notre santé a été étudiée et le résultat est tristement édifiant.

 

Au problème de santé publique s'ajoute le celui de la liberté ..... et de sa facturation.

On peut lire sur la page glorifiant l'eden connecté, ceci : "Le compteur Linky permettra de disposer de 10 index pour les fournisseurs. ... Il leur permettra également de construire des offres et des services diversifiés, mieux adaptés aux besoins des consommateurs. Avec le compteur Linky, la gestion de la pointe mobile sera simplifiée. Elle se fera notamment sur une plage horaire et non sur une journée et pourra s’appuyer sur le pilotage des appareils via les huit contacts paramétrables."

Smart grid 03Clairement, cyniquement il est expliqué qu'il y aura différents tarifs dans la journée et selon les pièces de la maison. Ce qui implique des facturations adaptées . Cette présentation explique que les tarifs vaieront selon l'heure et les appareils utilisés. Qui peut croire que l'électricité consommée dans la salle de bains, le matin et le soir, quand elle est le plus fréquentée, sera moins chère qu'en milieu de journée ? Qui peut croire que l'énergie de la cuisine sera la moins chère entre 11H et 13H00 ? Pour ne pas voir la facture exploser, il faudra faire le repas de midi dans la salle de bains à 16H00 !

De qui se moquent les élu-e-s zélateurs de ce système, sinon de leurs électreur-trices ? Comment imaginer un seul instant qu'on puisse convaincre de la nécessité d'une réduction de nos consommations électriques en amplifiant la destruction de notre environnement et nos modes de vie ? Comment peut on prétendre que c'est cela l'écologie sinon à vouloir en dégoûter?

Comme jeter les papiers dans la poubelle relève plus du civisme que de l'écologie, la surfacturation de l'électricité et de l'énergie en général, ne vise qu'à préserver les bénéfices des uns par les souffrances des autres.

 

Martial Auriol.

 

Date de dernière mise à jour : 12/03/2016