VALLAS et TAUBIRA DACCORD POUR EMPRISONNER DES SYNDICALISTES

A marche rapide, la démocratie se lézarde sous les coups répétés des tenants de l'orthodoxie libérale. Tandis que M GATTAZ, sur les ondes de France Inter, jeudi 14 janvier fait valoir tout son amour de la liberté d'un patron de décider de celle de ses employé-e-s ( «  32H , 35H … laissons les chefs d'entreprise décider en fonction des marchés » … lisez : 70h, 75h pendant un mois et le chomage pendant 11), le gouvernement social libéral emprisonne et légifère.

On sent comme un air de répression généralisée dans le monde. La finance ne tolère guère sa contestation car celle-ci pointe du doigt les inégalités indispensables à son fonctionnement. L'europe libérale qu'on nous a imposée couve des yeux les plus doux les fossoyeurs de la gauche que sont Hollande et Valls.

 

Ceux-ci ont franchi une étape supplémentaire en s'attaquant à la fois au pouvoir et au contre-pouvoir. Leur volonté d'embastiller la contestation syndicale et écologique en dit long sur ce qui se trame sur la modification de la constitution.

 

A vrai dire, quand on jouait à se faire peur en imaginant l'extrême droite au pouvoir, on pensait que des citoyen-ne-s voulant manifester, dans le respect des lois gérant les manifestations, se verraient refuser ce droit ; les plus sombres d'entre nous les imaginaient consignés à leur domicile. On pensait que les syndicalistes seraient inquiétés, fliqués, et avec un frisson de dégoût, qu'ils seraient au pire, emprisonnés.

 

Qui aurait pu penser que ces coups violents contre la démocratie seraient portés par des gens élus sur un malentendu de gauche.

 

Pas un petit ministre ne bronche. Mme Taubira, qu'on essaie de nous vendre comme une dernière conscience de gauche, a fait donner le parquet pour relancer une plainte contre les syndicalistes. C'est donc le gouvernement de la France qui a porté plainte contre nos frères et sœurs de lutte. C'est ce gouvernement qui les fout en taule .

 

Pourrez vous faire mieux, Mme Le Pen ?

 

Oriane Tagliari

Date de dernière mise à jour : 14/01/2016