MANIFESTATION TARNAISE DE SOUTIEN A NOTRE DAME DES LANDES

L'entreprise de saccage écologique qu'est devenu le Parti "Socialiste" au gouvernement n'en finit plus de rassembler contre elle les personnes qui veulent une alternative sociale et écologique au désastre libéral.

Près de 200 personnes ont répondu à l'appel du COLLECTIF TESTET, d'ATTAC, de la CONFEDERATION PAYSANNE ainsi que de EELV, le NPA, le PG, le PCF, Ensemble! pour déployer  devant les grilles de la Préfecture, une banderole et des affichettes rappelant les propos des Pinocchios François Hollande et Manuel VALLS. La réaction, dans l'urgence, à la modification par le gouvernement Valls du calendrier juridique a dépassé les espérances les plus optimistes : 20 000 personnes à Nantes ; mobilisations réussies à Lille, Toulouse, Strasbourg, Grenoble, ......

 

CHIRAC aimait à se marrer de ses promesses qui n'engageaient que ceux qui y croyaient. HOLLANDE et VALLS ont fait leur, cette moquerie dont l'unique victime est le peuple, devenue leur slogan politique. Ils l'ont même augmentée d'arguments aux accents sincères et raisonnés comme pour mieux signifier leur absence totale d'éthique et de morale. Ils sont la loi et à ce titre ne manquent jamais une occasion de contourner la nôtre, celle dans laquelle nous vivons et écrite dans la Constitution. Valls n'a ainsi pas attendu la fin des recours pour décider ou non l'expulsion des agriculteurs des terres convoitées par les sociétés de grands travaux inutiles. On se croirait dans un western avec le nouveau riche qui, voulant expulser les premiers paysans pionniers, fait donner les voyous qu'il achète et le shériff qu'il soudoie pour les déloger.

Ben LEFETEY , porte parole de la manifestation albigeoise, rappela que partout en France, et en particuliers dans le département qui fit échouer le premier barrage de SIVENS, les mobilisations vont s'amplifier pour contrer le nouveau passage en force gouvernemental. Hollande et Valls ont si peu d'autorité qu'ils sont obligés de mettre en scène leurs sautillements nerveux pour s'imaginer hommes d'état.

Nous pensions élire un président. Nous attendions un gouvernement.....  Nous héritons de garde chiourmes des projets productivistes les plus inutiles. Devenus ainsi champions de cette inutilité, ils se hâtent de tout saccager et font ainsi place nette à ce que la droite politique a produit de pire.

Nul doute que s'ils persistent dans le passage en force qui débouchera sur l'expulsion des treize familles paysannes et le saccage douloureux de la zone humide de Notre Dame des Landes, les manifestations se multiplieront partout en France.

 

Jean-Claude Zablet

Date de dernière mise à jour : 10/01/2016