NON AU CHAMP DE TIR PARAMILTAIRE DE RAYSSAC

A RAYSSAC, un quidam s'est mis dans la tête de transformer sa proprité en terrain de jeux de guerre. "On dirait qu'alors tu serais mort" récité par des adultes qui y croient plus que des mômes, ça fait étrange ! Certains craindraient sans doute que la santé mentale des joueurs à "on dirait que t'es mort" ne soit pas optimale.

Quand ce qui paraît être une blague devient réalité, on entre brutalement dans le cauchemar. Les habitant-e-s de la vallée de Rayssac n'ont guère envie de vivre dans un paysage paisible ayant pour décor sonore les champs de bataille actuels. Outre les sinistres sons de mort, nul passant paisible ne sera à l'abri d'une balle perdue. Etre au mauvais endroit au mauvais moment ne pourra être invoqué car les autorisations ont été données en connaissance de cause. Le mauvais endroit aura été créé ; quant au moment, il ne peut être invoqué : tout citoyen ayant le droit de circuler dans l'espace public dans le respect des lois.

Les habitant-e-s se sont alors adressés au maire de la commune puis au préfet qui a donné l'autorisation aux benêts de jouer à la guerre bruyante.  Aujourd'hui, insoumis à la bêtise des jeux de guerre, le collectif des habitant-e-s vient de créer une asociation pour rendre la paix à cette vallée.


Communiqué de l'association :
"Le collectif contre le projet de champ de tir paramilitaire de Rayssac vient de se constituer en association : l’Association pour la Protection de la Vallées du Haut Dadou (APVHD), association régie par la loi du 1° juillet 1901.
L’objet de l’association est la préservation de la qualité de vie des résidents de cette vallée. A ce titre, l’association fera entendre sa voix comme acteur et interlocuteur légitime concernant les projets proches, ou à venir, du territoire de la vallée du Haut Dadou.
L’association ambitionne de dépasser son rôle d’opposition, comme actuellement avec le projet de champ de tir paramilitaire sur les terrains de la mine de la Pialade (Rayssac), également appelée Mine du Moulinal, en s’impliquant de façon positive et, devenir une force de proposition reconnue par les différents acteurs du développement du territoire.


Les personnes qui partagent les objectifs et souhaitent contribuer à la réussite de l’association peuvent contacter : Mme Martine Gascon, lieu-dit Le Cros – 81330 Rayssac. 
Tél : 05 63 55 09 31"

Date de dernière mise à jour : 25/07/2016