PAMPELONNE : LE LINKY EN DEBAT PUBLIC AU CONSEIL MUNICIPAL

Des Pampelonnais-es ont participé à une réunion d'information sur les compteurs connectés et notamment celui d'électricité, connu sous le nom de LINKY ou AMM. 

La réunion, à laquelle était invité le Collectif carmausin ROBIN des TOITS a débuté par la projection d'un extrait de film réalisé aux USA puis par un reportage diffusé dans l'émission  ON N'EST PAS DES PIGEONS" par la chaîne publique FRANCE 5 il y a quelques semaines.

Pampelonne linky 160322Indéniablement, ces nouveaux compteurs connéctés auront un impact sur la santé, le porte monnaie et la liberté des individus.

Comme le rappelle la propagande d'EDF, ces compteurs connaîtront en temps réel la consommation de l'habitation, appareil par appareil. La société privée qui gèrera ce réseau veillera plus aux profits qu'à la sécurité des informations. Cette société saura à quelle heure le four fonctionne, à quel moment les lampes de la chambre s'allument et dans quelles chambres. A chaque instant ... Quand rien ne s'allume, celui qui lira les informations devinera qu'il n'y a personne dans la maison. Elle saura aussi s'il y a des invités hébergés. La liberté des individus est gravement remise en cause. Enfin, en ces temps de grande précarité, les coupures de courant se feront à distance à peine un retard de paiement.

Impact réel sur la facture. EDF prétend que la pose de ce compteur ne coûtera rien aux usagers. La pose ! Argument d'arrracheur de dents ! Car la taxe TURPE sera de quelques eurso chaque mois pendant 20 ans pour payer la facture du compteur. Un dépassement éphémère de puissance, aujourd'hui, ne fait pas disjoncter le compteur. L'automatisme de LINKY fera tout disjoncter immédiatement. Il faudra donc souscrire un abonnement à une puissance supérieure, plus chère bien entendu, pour ne pas être privé de courant un week end d'hiver. Enfin, cerise sur l'escroquerie, il y aura 7 tarifs différents dans la journée. Le tarif le plus élevé étant bien entendu celui de la plus forte demande .. Un envol des factures est à prévoir.

Capture d e cran 2016 02 29 a 18 22 48Quant à la santé, les études réalisées par le Comité Scientifique sur les Champs ElectroMagnétiques indiquent une dégradation potentielle de la santé. Le mal être des personnes électro sensibles va s'accentuer. quant aux personnes non encore atteintes par ce mal, une fragilisation certaine est à craindre. Troubles du sommeil, du comportement, de la mémoire ; anxiété, dépression, migraines sont les conséquences immédiates d'une exposition régulière aux champs électromagnétiques. Plus grave, l'étude fait apparaître dans les risques, les maladies neurodégénératives, les cancers, les tumeurs au cerveau.

L'initiative a donc été prise d'écrire au conseil municipal pour demander qu'un débat public soit organisé en son sein (Pampelonne courrier 01Pampelonne courrier 01 (24.08 Ko

Les réseaux sont la propriété de la commune donc sous la responsabilité du premier magistrat. La préfecture du Tarn interprète l'accord signé entre le Syndicat de la Distribution d'Energie du Tarn et ErDF comme une délégation de propriété. En supposant cette interprétation vraie, l'accord s'achève en 2018.

Une belle occasion de démontrer que la démocraitie participative n'est pas qu'une vue de l'esprit. Les compteurs connectés ne font pas l'unanimité ... Organisé dans tous les conseils municipaux du Tarn un débat public sur l'opportunité de confier notre liberté, notre argent des factures et notre santé aux apprentis sorciers du dividende forcené est le premier principe démocratisue. Puisqu'il y a divegence : débattons !

Personne ne comprendrait que le SDET oublie de qui il tient son obédience.

 

En attendant, suspendre l'implantation de ces compteurs et de tous les compteurs connectés sur la commune est la première mesure à prendre. Elle devient urgente car ErDF sentant le vent tourné accélère les implantations .

 

Jean-Claude Zablet

Date de dernière mise à jour : 26/03/2016